Médiation scientifique : le rêve américain ?

  • Written by Thibaud Sauvageon, Reporter indépendant, cofondateur de Science vagabonde, correspondant du laboratoire CREM, Université de Lorraine

Thibaud Sauvageon et Mariana Díaz sillonnent le monde à la rencontre des acteurs du monde des sciences. Après une première partie de voyage en Amérique du Nord, ils nous livrent leur témoignage.

L’Amérique du Nord, terre de sciences

En nous lançant dans le projet Science vagabonde, Mariana et moi souhaitions dresser un état des lieux des sciences dans le monde. Comment les différentes cultures du monde influencent-elles la manière de voir et de faire les sciences ? Et à l’inverse, comment le développement scientifique modifie-t-il les différentes cultures locales ? Pour tenter de répondre à ces questions, nous avons débuté notre voyage au mois d’avril. De notre point de départ sur la côte ouest mexicaine où nous étions allés à la rencontre de pêcheurs et de biologistes marins, nous avons traversé, sac sur le dos, une partie des États-Unis et du Canada.

Médiation scientifique : le rêve américain ? Itinéraire suivi dans le cadre du projet Science vagabonde.

De San Diego à Washington, en passant par San Francisco, Montréal ou encore New York, nous avons poussé les portes d’universités, de centres de recherche et de musées des sciences. Nous avons également rencontré des chercheurs, des étudiants et des médiateurs scientifiques. Nous avons eu l’occasion de tourner quatre reportages à San Diego, Berkeley, Montréal et Sherbrooke, sur des thématiques aussi variées que la glycobiologie, la génétique ou la bioraffinerie. Mais au-delà de ces tournages, l’échange avec de nombreux acteurs du monde scientifique sur leur lieu de travail a été une véritable expérience en soi.

Médiation scientifique : le rêve américain ? Visite du Laboratoire des Technologies de la Biomasse de l’Université de Sherbrooke.

La notoriété des États-Unis en termes de sciences n’est plus à faire. Ce pays aux 371 prix Nobel est à la pointe dans de très nombreux domaines de recherche. Bien que pouvant être sujet à de nombreuses critiques, le système universitaire étatsunien, très élitiste, se révèle efficace dans la production de résultats scientifiques.

Mais qu’en est-il de la transmission des sciences vers le grand public ? La médiation scientifique est-elle à la hauteur des travaux menés dans les laboratoires étatsuniens ?

Des chercheurs investis dans la médiation scientifique

Nous avons tout d’abord été surpris par l’assez bonne qualité de vulgarisation dont a fait preuve la totalité des scientifiques rencontrés. Qu’il s’agisse de professeurs, de doctorants ou même de stagiaires, nous avons remarqué une certaine aisance à situer leurs recherches dans leur contexte.

Cette faculté à adapter son discours au public visé pourrait bien s’expliquer par un système éducatif très axé sur l’expression orale. À l’université, les étudiants enseignent dès la licence. Cette place accordée à l’enseignement dans la formation universitaire se perçoit très clairement dans leur prise de parole en public. L’Histoire des sciences n’est pas non plus négligée dans les différents cursus universitaires. On enseigne aux futurs scientifiques, de manière systématique, l’histoire de leur discipline. Selon nous, ce point est fondamental pour former non seulement de bons chercheurs, mais aussi de bons communicants.

N’oublions pas non plus que les États-Unis se sont fait une spécialité du spectacle ! Dans cette culture du « show » et de la mise en scène, on ne s’étonne pas de voir des scientifiques adopter un véritable jeu d’acteur le temps d’une animation auprès du grand public.

Médiation scientifique : le rêve américain ? Pascal Gagneux, chercheur à l’Université de Californie à San Diego, n’hésite pas à donner de sa personne lors de l’événement « Taste of Science », dans un bar de San Diego.

Une activité utile voire nécessaire

Mais plus que par la manière de communiquer les sciences, nous avons avant tout été étonnés par l’importance accordée à cette communication. Les chercheurs que nous avons sollicités se sont montrés très disponibles, n’hésitant pas à nous accorder plusieurs heures de leur temps pour nous faire visiter leurs installations et échanger autour de leurs travaux. Les rencontres avec les universitaires vont souvent bien plus loin qu’une simple interview. Ils prennent le temps de vérifier que l’on a bien compris leur sujet et n’hésitent pas à nous expliquer dans le détail les concepts de base de leur discipline.

Médiation scientifique : le rêve américain ? Johan Jaenisch, de l’Université de Californie à Berkeley, nous donne un cours de génétique.

Pascal Gagneux est chercheur en glycobiologie à l’Université de Californie à San Diego. Il nous confie que pratiquer la médiation peut avoir une utilité bien concrète :

« La vulgarisation peut toujours apporter des gens qui vont te donner de l’argent. Il y a pas mal de recherches aux États-Unis qui profitent de la philanthropie de privés qui rencontrent un chercheur ou une chercheuse et qui disent “J’aime bien ce que tu fais. Fais plus !” »

Il n’est effectivement pas rare de voir, dans les universités étatsuniennes, des amphithéâtres ou bâtiments portant le nom de donateurs. Dans ce contexte où le mécénat est considéré comme une source de financement à part entière, il est important de ne pas négliger les actions de médiation scientifique pour séduire de potentiels financeurs.

Mais outre cette utilité liée aux financements, on ressent presque une forme de militantisme à vulgariser les sciences. Car si les chercheurs peuvent être perçus par certains comme une élite, la proportion d’Étatsuniens mettant en doute certains principes scientifiques de base est déroutante. 4 Étatsuniens sur 10 seraient créationnistes, alors que de nombreuses personnes remettent en doute l’idée même du changement climatique… Une grande partie des scientifiques que nous avons rencontrés se sentent investis d’une mission : celle de remettre un peu d’ordre dans cette société où scepticisme et déni scientifique sont trop souvent confondus.

Comme l’explique Alexandre Mauron, professeur d’éthique à l’Université de Genève, il est nécessaire de savoir remettre en doute certains consensus scientifiques, du moment que cette remise en cause s’appuie sur la méthode scientifique et sur des arguments rationnels. Lorsque le rejet de certaines théories se base sur des opinions relevant de croyances irrationnelles, on peut alors parler de déni scientifique.

La lutte contre le déni scientifique semble donc être le cheval de bataille de nombreux chercheurs pratiquant la médiation scientifique aux États-Unis.

La communication scientifique comme véritable enjeu politique

Selon Yves Gingras, sociologue des sciences à l’Université du Québec à Montréal, informer le grand public fait partie intégrante du rôle du scientifique dans une société démocratique :

« Aujourd’hui, nous vivons dans un monde essentiellement technoscientifique. Au XXIe siècle, une démocratie et un choix éclairé obligent la connaissance des éléments de base de la science. La fonction du scientifique est donc d’apprendre aux gens à réfléchir de façon rationnelle […] pour prendre des décisions éclairées sur les réacteurs nucléaires, sur les OGM, sur les pluies acides… »

Médiation scientifique : le rêve américain ? Rencontre avec Yves Gingras, sociologue des sciences à l’Université du Québec à Montréal.

Et si les chercheurs n’hésitent pas à utiliser personnellement la médiation comme outil de persuasion, les institutions et centres de recherche prennent également ce rôle très à cœur.

L’Innovative Genomics Institute, à Berkeley, a par exemple mis en place un programme de médiation intitulé Ask a scientist (en français, « Demande à un scientifique »). Sur simple inscription sur son site, l’institut propose une rencontre en visioconférence entre des élèves du monde entier et leurs chercheurs. En touchant directement le grand public, l’institut souhaite rompre avec des idées reçues sur l’édition génomique.

Médiation scientifique : le rêve américain ? Rencontre entre Kevin Doxzen, chercheur de l’Innovative Genomics Institute, et des lycéens dans le cadre du programme « Ask a Scientist ».

Selon Yves Gingras, il faut néanmoins rester vigilants face à la communication scientifique officielle de certains centres de recherche. Ces derniers utiliseraient parfois communication et médiation dans un intérêt purement stratégique :

« Les scientifiques vous promettent mers et mondes. Au début des années 70, j’étais allé à un congrès où le directeur d’un laboratoire nous disait “Le réacteur de fusion nucléaire, ça va être prêt dans les années 90.” On est en 2018, on n’a pas de réacteur à fusion nucléaire. Mais qu’est-ce qu’on nous annonce ? Des réacteurs à fusion nucléaire pour 2045 ! […] On prend les gens pour des naïfs. Il y a un lien entre la propagande scientifique, l’économie de la promesse et le déclin de la confiance envers les scientifiques. »

Dans le but d’obtenir une large visibilité médiatique et d’augmenter les chances de financements, certains laboratoires seraient ainsi prêts à promettre des résultats qu’ils n’ont pourtant pas les moyens actuels d’obtenir. Cette communication émanant des institutions pourrait en fin de compte desservir leur cause lorsque des intérêts sous-jacents sont perceptibles par le grand public.

Vers de nouveaux horizons

Après notre voyage à la rencontre du monde scientifique aux États-Unis, nous avons finalement pu constater que la médiation est généralement considérée comme une activité utile par les chercheurs. Elle n’est, à ce titre, pas négligée.

Cependant, malgré ces efforts sincères de transmission de la connaissance, les médiateurs sont souvent rattrapés par une réalité difficile. Le déni de science est un phénomène bien présent auquel il est parfois dur de se confronter. Cette incompréhension du monde scientifique par le grand public est d’une complexité telle que la médiation des sciences ne suffira pas à inverser la tendance à elle seule. Il s’agit incontestablement d’un problème à dimension politique. Réconcilier l’ensemble de la société étatsunienne avec les sciences, voilà un véritable défi pour les années à venir.

Pour conclure, ajoutons qu’à l’issue de deux mois de voyage, nous n’avons bien sûr pu capter qu’une infime partie de ce que peut représenter le monde scientifique nord-américain. Pour nous permettre un parallèle avec la méthode scientifique, la comparaison est toujours plus aisée que la mesure absolue. Nous reprenons donc la route avec de nouveaux points de référence et avec une curiosité d’autant plus grande : celle de découvrir d’autres univers culturels et scientifiques. Après un deuxième passage par le Mexique, nous nous envolerons bientôt pour Cuba. Nous essayerons de comprendre comment ce pays a pu se maintenir à la pointe de la recherche en sciences médicales malgré un embargo économique d’un peu plus d’un demi-siècle…

En attendant, n’hésitez pas à réagir, retrouver nos reportages et suivre notre avancée sur notre site Internet : sciencevagabonde.com.

Authors: Thibaud Sauvageon, Reporter indépendant, cofondateur de Science vagabonde, correspondant du laboratoire CREM, Université de Lorraine

Read more http://theconversation.com/mediation-scientifique-le-reve-americain-99372

Australia Today

Capturing the shadow of Saturn's moon Titan from right here on Earth

David Coward, Associate professor, University of Western Australia

NASA's Cassini spacecraft captures Saturn's largest moon, Titan, passes in front of the planet and its rings.NASA/JPL-Caltech/Space Science InstituteTitan is Saturn’s largest moon, and it is more like a planet than a moon in many respects.It has a thick atmosphere as well as wind, rivers, lake...

Read more

Battle scars reveal the life of 'Mephisto', a WW1 German tank from a century ago

Michael Westaway, Senior Research Fellow, Australian Research Centre for Human Evolution, Griffith University

Mephisto after its capture in France by the Australian 26th Battalion.Queensland Museum, Author providedWhat can we possibly learn from the archaeological study of a World War I battle tank? Quite a lot, it turns out, when the attention is devoted to a rare German-built A7V Sturmpanzerwagen tank kno...

Read more

are phone-obsessed teens at greater risk of ADHD?

Hannah Kirk, Research Fellow in Psychology, Monash University

Hyperactivity and inattentiveness doesn't mean you have ADHD.Ant RozetskyThis week, news outlets across the world reported a study from the Journal of the American Medical Association (JAMA) linking digital media exposure to reduced attention spans and attention deficit/hyperactivity disorder (ADHD)...

Read more

Is the 'Zero Hour' youth climate march a turning point, or more of the same?

Marc Hudson, PhD Candidate, Sustainable Consumption Institute, University of Manchester

This weekend, young climate activists will march through Washington DC’s National Mall. The rally, part of the Zero Hour movement, is another sign of the concern and dismay felt by young people after 30-plus years of prevarication and hesitation by their elders. Just as young Americans are rea...

Read more

Michelle Grattan on the Mayo byelection and crossbenchers in the parliament

Michelle Grattan, Professorial Fellow, University of Canberra

Centre Alliance candidate Rebekha Sharkie is polling strongly ahead of next weekend's byelection in the South Australian seat of Mayo.AAP/Roy VandervegtMichelle Grattan discusses the week in politics with Director of the University of Canberra’s Institute for Governance and Policy Analysis, Ma...

Read more

do neckties reduce blood supply to the brain?

Steve Kassem, Postdoctoral fellow, Neuroscience Research Australia

The fashion advice is generally to tighten ties so they're tight but not too tight.from www.shutterstock.comNews reports about a study from Germany may provide the ultimate excuse for men to dress more casually for work, finding neckties reduce blood supply to the brain.The study showed that wearing...

Read more

Holidays & Travel

Luxury Camping Adventures Around the World

Perhaps in direct response to the dominance of technology in the modern world, many travelers are feeling a strong draw towards nature. While some are able to fully embrace their...

Dredging works underway Plantation Island

Tourists and workers travelling to popular tourist destination Plantation Island, Fiji, are set to benefit from safer access when marine channel dredging is completed at the end of June 2018...

Top 5 Tips for Traveling With Dogs

Travelling with your dog can be thrilling, but sometimes it can turn into a real nuisance. Unless you know how to properly restrain the pooch, whether it’ll be able to...

Top Island Destinations for 2018

When we picture island destinations in our minds, we often imagine a tropical beach of white sand, a sun lounger laid out in the shade of a line of palm...

Why Car Rental Excess Insurance is a Smart Choice

Some car rental agencies include basic damage cover in the standard rental fee, with the option to add on liability reduction, or excess insurance. The addition of excess insurance normally...

More Than a Third of Australians Feel 'Too Busy' With Work to Take a Holiday

New research from InterContinental Hotel & Resorts has unveiled a large number of Australians (32 percent) are simply too busy with work to take some much-needed rest and relaxation. Almost...

Matakauri Lodge and Mahu Whenua Lodge

TRIED, TRUE AND SOMETHING NEW  A luxurious accommodation package at Matakauri Lodge + Mahu Whenua Lodge South Island, New Zealand  Available 1 May, 2018 - 30 September, 2018   Central Otago, NEW ZEALAND –...

Heaven is the Adelaide Hills

Looking for a quick getaway? Enjoy food and wine? How about stunning countryside? Look no further! The Adelaide Hills has something for everyone. We flew to Adelaide for a weekend-getaway...

5 Amazing Australian Holiday Ideas

Australia is one of the most fantastic places in the world to travel, explore, and witness all of the beauty that Mother Nature has to offer. With so much rich...

Fashion & Beauty

Groom To Do List

Sorry Aussie Men, you no longer just pay for the alcohol, flowers and marriage license. Times have certainly changed. Wedding Expert shares what Australian Grooms are now expected to do before...

Simple Secrets To A More Confident Smile

We all know just how important first impressions are. After a handshake, what’s one of the first things people will notice about you? It’s your smile. A friendly smile is...

Improve Your Body Confidence and Feel Great

No matter how good you feel about yourself, sometimes you just can’t help but see a few little flaws that seem gigantic to you and make you feel self-conscious. Whether...

First-Timer Tips For Your First Lip Filler Appointment

Getting injectable lip fillers can be a quick and effective way to plump up your smile with minimal drama. They’re a cost-effective and safe way to boost the natural shape...

The Most Common Skin Conditions and How to Deal with Them

We often underestimate the importance of our skin, but as the largest organ in our body, and our primary layer of defense, it is constantly affected by many environmental factors...

Beach Babe Basics: Everything You Need to Look Stylish at the Beach

Summer is right around the corner, and this year, we all should make the best of it. Right now, it is not just about looking stylish on the streets, it...

HEALTH

Eye Health Dos and Don'ts

Most people take their eyes for granted and spend little to no time thinking about their eye health until they notice something wrong. This leads to plenty of common and...

Non-invasive Cosmetic Treatments

In a world where everyone is chasing perfection, plastic surgeries have become more and more common to the point where it’s odd if you don’t get one during your life...

My Health Yoga

Carrie-Anne Fields of My Health Yoga has taken her Gold Coast yoga teacher training worldwide. She started her health business 20 years ago aged 22 and has grown into a...

Fit Body 101 - Increase Your Fitness Effectiveness

You have to find some space for physical exercise in your weekly schedule in order to live a good life. Embracing this way of life is very beneficial because it...

The World of Dentistry: 5 Most Common Dental Procedures in Australia

Are you dissatisfied with the state of your pearly whites? Do you often experience discomfort and pain while eating and drinking? Well, be sure that you’re not the only one...

How You Can Conquer Your Dental Anxiety

Does the thought of going to the dentist fill you with dread? Well, you will be pleased to know that you are not the only one. A large number of...

LIFE STYLE

Dog Flea Allergy

Severe itchy skin disease in dogs causes Flea bite hypersensitivity. The itch is as a result of an allergic reaction to the saliva of the flea which is injected into...

5 Ways to Turn Your Bedroom into a True Zen Retreat

The bedroom should be our little sanctuary where we come to relax after a long day of work. However, in order to be able to unwind all the accumulated stress...

Things to Consider when Deciding on your Wedding Flowers for the Big Day

Choosing the wedding flowers is a complicated process where you have to take into account many elements, from the wedding dress to the wedding theme. You can discover in this...

Renovating tips for your house

There are very few property owners who move into a house where they don’t want to make any changes. Alterations are almost inevitable every time you move-house, but alterations can...

Tips for Decluttering Your Yard

Decluttering probably sounds like a tedious job, but it’s essential if you want to have a nice, well-decorated backyard. Bad organization habits and hoarding can eventually lead to clutter, and...

Dry Carpet Cleaning Vs Steam Carpet Cleaning: Which one to Choose?

A clean carpet not only improve your interiors, increases your comfort around the office and home but also beneficial for your health. This is why it is necessary to choose...

FOOD & DINING

Morning greens: the breakfast skincare regime

It’s safe to assume that most Aussies fail to eat enough greens. Although this was momentarily resolved with the rise and popularity of the green juice movement, the lack of...

Best Hidden Gem Hong Kong Restaurants

You finally find yourself enjoying the endless beauties of China and this fascinating city. In a place with so much variety, all your senses will be wide awake, and your...

JOHNNY DI FRANCESCO NAMED OFFICIAL AMBASSADOR OF EAT STREET MELBOURNE

Johnny Di Francesco, world champion pizzaiolo and owner of Melbourne’s Gradi Group of restaurants, is excited to announce he has been named official ambassador for Eat Street Melbourne 2018. As Ambassador...

The best Mother's Day gift EVER!

Whether it’s to celebrate a special occasion, or just wind down at the end of a long day, there’s nothing much better than pouring yourself a glass (or two…) of...

Sing for Your Supper at Chargrill Charlie’s

To celebrate the final curtain call of the Barden Bellas, Chargrill Charlie’s is giving you the chance to Sing for your Supper! Show off your best acapella vocals to win...

MAKE IT WINE TIME, ANY TIME

Whether it’s to celebrate a special occasion, or just wind down at the end of a long day, there’s nothing much better than pouring yourself a glass (or two…) of...